RDC: Nanga a refusé l’aide de Leila pour organiser les élections à Beni et Butembo

RDC: Nanga a refusé l’aide  de Leila pour organiser les élections  à Beni et Butembo

Dans un journal parlé de la Radio des Nations Unies du 28 décembre depuis les États Unies l’envoyée spéciale de cette institution mondiale en RDC et la patronne de la Monusco Leila Zerrougui regrette le repport des élections du 30 décembre à Butembo, Yumbi et surtout à Beni et parle du refus de la Commission Electorale Nationale et Indépendante CENI de l’appui des outils hygiéniques qu’elle a proposé  à la CENI de Nanga pour que les élections se déroulent dans la ville de Béni et Butembo.

《La décision a été prise, j’ai été informé qu’il y avait des préoccupation des centaines des personnes qui passent et touchent à l’écran. Je comprends l’inquiétude, mais on a essayé d’apporter cet appui pour mettre à l’entrée des bureaux des votes les outils hygiènes pour se laver à l’entrée et à la sortie pour éviter les transmissions à travers les votes. Ceux qui organisent [les élections] ont estimé que c’etait trop des risques et qu’ils préféraient reporter les élections. Franchement je ne peux pas me prononcer avec certitude, ça me fait la peine parce que je considere que les gens de Beni mérite de voter comme tous les congolais. Maintenant il y a des paramètres je ne peux pas persollement dire c’est une bonne décision ou c’est une mauvaise décision.》 a dit Leila Zerrougui la patronne de la Monusco.

L’incapacité de Leila Zerrougui de dire tout hautement et clairement la vérité de la position de la MONUSCO sur les questions électorale en RDC poussent plusieurs personnes à s’interroger sur sa crédibilité, mais en réalité le contexte politique Congolais ne lui laisse pas la chance de tout dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *