Lualaba: près de 17 000 personnes sont sans assistance humanitaire dans le Territoire de Kapanga

Lualaba: près de 17 000 personnes sont sans assistance humanitaire dans le Territoire de Kapanga

Parmi  ces personnes, il y a plus de 8 000 expulsés d’Angola arrivés en octobre 2018, et 9 000 autres personnes déplacées en provenance du Territoire voisin de Luputa dans la Province de Lomami arrivées entre février et août 2018, à la suite des épisodes de violence liés à un conflit communautaire.

Selon la note d’information  d’OCHA, depuis leur arrivée à Kapanga, ces personnes vivent dans des conditions assez difficiles. Ils n’ont reçu aucune assistance humanitaire, par manque de capacités des acteurs humanitaires.

OCHA signale également que sur place à Kapanga, grâce au financement du Fonds humanitaire de la RDC, plusieurs projets humanitaires multisectoriels sont mis en œuvre dans la zone depuis janvier 2019. Ces projets ciblent plus de 19 500 déplacés, notamment dans les secteurs de la protection de l’enfant, la nutrition, la sécurité alimentaire, l’éducation et de l’eau, hygiène et assainissement. Les bénéficiaires de ces projets sont des personnes déplacés internes qui avaient fui la région du Kasaï entre 2016 et 2017, à la suite des violences causées par les miliciens de Kamuina Nsapu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *