Accueil Mines Lubumbashi : le mouvement citoyen Ca Suffit dénonce les tracasseries par la garde...

Lubumbashi : le mouvement citoyen Ca Suffit dénonce les tracasseries par la garde Républicaine dans la carrière de Kibolwe

Democratie Chretienne

 Dans une lettre datée du 8 avril et adressée  au responsable de la Garde Républicaine, le mouvement Citoyen Ça suffit  dénonce les multiples tracasseries et autres mauvais traitements  que subissent les creuseurs et les négociants  de la part de 7 éléments de la Garde Républicaine.

En effet  c’est depuis plusieurs jours  que ces éléments commis à la Garde d’un sujet Indien monsieur Suria sèment la terreur dans cette carrière située à 80 km de Kambove et 100 km de Likasi. Ces éléments que dirige le Capitaine Banza Didier selon ce mouvement citoyen, tracassent les creuseurs. « Nous avons l’honneur de porter à votre connaissance de la situation qui se déroule à 80 Km de territoire de Kambove, où les creuseurs et les petits négociants œuvrant dans le site Kibolwe pour l’exploitation des minerais de cuivre  sont victimes des toutes sortes des mauvais traitements. »  A écrit  Ça suffit.  Et de décrire la situation : « (Tracasseries, saisie illicite de produits miniers, torture, coups et blessures des creuseurs) de la part du Capitaine BANZA DIDIER de la Garde Républicaine, qui est au service d’un Sujet Indien dénommé SURIA résident à Likasi. »

Dans un communiqué de presse lancée toujours le 8 avril, cette ONG recommande notamment au Président de la République de retirer  les éléments de la Garde républicaine utilisée pour sécuriser les sites miniers et les biens de particuliers  enfin de laisser la police des mines de faire correctement son travail. S’agissant des autorités politique et administratives ainsi que judiciaire  de diligenter une enquête indépendante  sur ce site en vue de rétablir les victimes dans leurs droits

Lire aussi  :Likasi : des GR tirent  sur des creuseurs  dans la  carrière  de  Kibolwe située  à 100  km de Likasi

Il faut dire que cette situation a dégénéré hier mercredi 10 avril causant 5 blessés  dont un grave se trouve à l’hôpital  de General de Panda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom