Accueil Droits des femmes Lubumbashi : les femmes affutent leurs armes pour les échéances de 2020,...

Lubumbashi : les femmes affutent leurs armes pour les échéances de 2020, Dynafec installe ses membres

Ce mercredi 26 février 2020, le comité de la Dynamique nationale des femmes candidates vient d’être mis en place à Lubumbashi. L’objectif, relever le défi de l’émergence politique de la femme et de la jeune fille dans le Haut-Katanga et préparer les échéances de 2020.
Cette structure mis en place par ONU femmes permettra de renforcer les capacités pour l’autonomisation politique et sociale et surtout la promotion pour la participation de la femme aux instances de prise de décision. Car le constat fait est que la RDC se retrouve en 163 em position dans le monde par rapport à la représentativité des femmes dans les institutions. 11 pourcent à l’Assemblée nationale, 10, 5 pourcent dans les Assemblées provinciales et 19n pourcent au Sénat.
La structure est ouverte à toutes les femmes candidates élues et non élues, les femmes des institutions, celles qui aspirent à être candidates, celles motivées par la promotion de la participation politique de la femme. A noter que l’adhésion est gratuite. Les membres auront chacune une carte payante, ce qui atteste son appartenance. Le pouvoir de la femme est handicapé par les finances. Il faut se battre, de réunir pour faire la force.
A Lubumbashi, c’est Madame Brigitte Pande qui présidera à la destinée de cette structure en province. Cette structure est née depuis le mois de mai 2019. Elle a appelée toute les femmes à lui tendre la main et à s’unir pour une même cause.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom