Accueil Autres Lubumbashi : les habitants de la cellule Basembe au quartier gbadolite...

Lubumbashi : les habitants de la cellule Basembe au quartier gbadolite déménagent à cause de l’insécurité

Photo Amateurs / Habitant

Vitres et portes cassées c’est le spectacle qu’offre le matin de ce samedi la cellule Basembe au quartier Gbadolite. Selon les habitants plus de 200 maisons ont été visitées la nuit par des hommes en uniforme non autrement identifié. À leur passage, la plupart des maisons étaient fermées et vide car la population avait fui selon elle, les représailles de la police dans la nuit du mercredi à jeudi.

Une mère de famille habitant le quartier relate : « nous avons eu peur de dormir dans nos maisons car les policiers qu’on avait déployés dans le quartier nous menacer avons, ce matin quand nous sommes revenus pour voir nos maisons on a tous pillé les maisons sont vides, on a cassé les murs, portes et vitres. Ils ont emporté des biens. Un homme qui a pris le courage de dormir chez lui a été grièvement tabassé par ces gens. Nous demandons aux autorités de nous venir en aide Gbadolite est devenu invivable ».

Regroupés depuis tôt ce matin, ils espéraient trouver une solution auprès des autorités compétentes. Mais hélas le bourgmestre de la commune Lubumbashi reste injoignable, et même le chef de quartier n’accepte pas de parler.

Désespérés, les habitants de la cellule Basembe sont en train de déménager sans savoir où ils vont.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom