RDC : des questions prioritaires pour prochain Président

RDC : des questions prioritaires pour prochain Président

Les prochaines élections en RDC suscitent espoirs dans le chef de la population. Certains y voient déjà des changements tant attendus néanmoins chaque Congolais a ses priorités et voudraient voir le prochain patron de la RDC s’y pencher dans le meilleur délai.

La question mérite que l’on s’y penche. Certains internautes y ont répondu sur la page de la Guardia Magazine sur Facebook. Chacun y allé  de ses réflexions car il faut le dire plusieurs axes nécessitent d’être boosté en RDC.

Infrastructures pensent les uns

Pour certains l’axe prioritaire  est la construction des infrastructures.  Pour Jules Max Mbuyu  internautes de Lubumbashi, « il faut se pencher sur le secteur des infrastructures ». Ceci est d’autant vrai car, s’agissant des routes par exemple et les selon le ministère des infrastructures  sur  58.509 km de routes d’intérêt général, à charge du Ministère des Infrastructures, seules 3.000 km sont revêtus ou bitumée. Ce qui ne représente même pas 1 % des routes  revêtus en RDC. En plus il y a également  86471 km de routes locales et agricoles. Ce qui fait un total 152.000 km  Seulement 15.000 km de ce réseau sont en état bon et moyen. Ainsi au moins 10 % des routes du pays  sont praticables.

Emplois des jeunes  une nécessité…

La lutte contre le chômage  des jeunes  est l’une de priorité pour les Congolais. Jules Max cité ci-haut  explique : « la priorité c’est également  l’emploi car un pays avec 90 % des jeunes chômeurs est en voie de disparition ». Selon le bureau du travail  entre 7 et 10 millions de jeunes intègrent, chaque année, le marché du travail. Et malheureusement, à peine 10 % trouvent un emploi ce qui explique pourquoi plus de 4 millions des jeunes sont au chômage.  Et  selon les estimations du bureau du travail, Ils seront pratiquement plus de 9 millions de jeunes chômeurs au Congo en 2020.d’où l’intérêt pour le prochain président de se pencher en priorité sur cette question.

Lutte contre l’impunité

En RDC , la  prison et les instances judiciaires sont souvent pour les petits  alors que les grands sont devenus de plus en plus intouchables. Et c’est malgré la volonté des gouvernements précédents à mettre fin à l’impunité. Très peu de personnes qui détournent les fond de l’État  et autres sont déférés devant les instances judiciaires ce qui fragilise l’appareil judiciaire. Ainsi pour  Gift Madia internaute,  la priorité devrait être de « combattre l’impunité ». Car dit-on souvent la justice élève une nation. Ceci rejoint la réflexion de  Nzola Kumeso un autre internaute qui pense que la priorité devrait être  « auditer les gestions des tous les gouvernements Congolais de 1965 à ces jours. »

La santé un axe prioritaire ?

Pour Nkulu Kyungu  un autre internaute, la santé publique devait être la priorité de priorités pour le prochain Président de la RDC. La mortalité maternelle et infantile, l’accès aux soins primaires et de qualité. Les infrastructures sanitaires  devront occuper une bonne place dans l’agenda du prochain Président.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *