RDC: la sénatrice Francine Muyumba rejette les allégations de torture sur 2 éléments FARDC publié par Justicia ASBL

RDC: la sénatrice Francine Muyumba rejette les allégations de torture sur 2 éléments FARDC publié par Justicia ASBL

En effet dans une correspondance intitulée mise au point, la Sénatrice Francine Muyumba par le biais de son avocat Maitre Putu Muloway rejette toutes les allégations de séquestration et de tortures sur deux éléments FARDC en sa résidence de Lubumbashi.

Pour son avocat, la sénatrice Francine a été victime d’un vol mi-avril et il s’est avéré qu’il s’agissait en fait de deux éléments FRDC. «. Francine Muyumba leur a accordé son pardon, n’en clachant aucune procédure pénale à leur encontre et leur prodiguant de ce fait, des conseils ». Lit –on dans cette mise au point.

Pour son avocat, Justicia »est en quête du sensationnel et de renommé ». Indigné, il se réserve le droit d’intenter une action en justice pour imputation dommageable.

Contacté par la Rédaction de la Guardia Magazine, Justicia ASBL affirme détenir des preuves dont les images des tortures de deux éléments FARDC. Leurs tortionnaires auraient utilisé de fers à repasser pour les pousser aux aveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *