Accueil Autres RDC : Toujours pas de gouvernement provincial dans la province du Haut Lomami

RDC : Toujours pas de gouvernement provincial dans la province du Haut Lomami

La Guardia

L’inquiétude plane sur la ville de Kamina. Plus des cinq mois après l’élection des gouverneurs sur toute l’étendu de la RDC, la province du Haut -Lomami  continue d’être administrée par des ministres démissionnaires de l’ancien gouvernement.

Depuis son investiture, le gouverneur élu à Kamina Marcel Lenge n’a toujours pas constituer son gouvernement. Les anciens ministres provinciaux quant à eux, assurent les affaires courantes. Certaines sources à Kamina indiquent que l’actuel gouverneur serait bloqué d’abord par le fait qu’il provient de la société civile. Lors de l’élection du 09 Avril dernier, il avait battu le candidat du FCC et ancien gouverneur Jakson Mwenzemi.

Face à une assemblée provinciale à près des 100% FCC, il se serait vu obliger d’adhérer à cette plate forme politique pour lui permettre de travailler. Les mêmes sources à Kamina estiment qu’à ce jour, ce sont les regroupements politiques, membres du FCC qui devront proposer au gouverneur Marcel Lenge, des candidats ministres provinciaux. Et les discussions seraient toujours en cours, attestent ces sources.

Pour la population, l’attente parait longue car  lors de  l’élection du gouverneur Marcel Lenge ,  elle  avait fondé beaucoup d’espoir sur lui . Tous ont vu en lui, l’homme  qui allait conduire cette province pauvre à son redressement. Mais ces espoirs commencent à s’effriter, indique un journaliste de Kamina. La province du Haut Lomami fait face à plusieurs défis mais les solutions tardent à venir. C’est le cas de pont Bundwe jeté sur le Fleuve Congo dans sa partie appelé Lualaba  qui s’est effondré au mois de Septembre.  Kamina, chef lieu de la province est dans le noir depuis cinq jours. Huit pylônes sont tombés à la suite des dernières pluies…..Sans gouvernement provincial, il est difficile pour le gouverneur d’agir malgré sa bonne volonté, assure ce journaliste

A la société civile,  Deta Kalenga ,  porte parole du cadre de concertation et un proche du gouverneur  se dit conscient des inquiétudes de la population quant l’absence du gouvernement en  province . Et il assure que jusqu’à présent le gouverneur Marcel Lenge ne s’est pas encore exprimé sur cette question.

Avec Denise Maheho

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom