Accueil Autres Le 9ème CIPIP: une plateforme idéale pour le partage des savoirs et...

Le 9ème CIPIP: une plateforme idéale pour le partage des savoirs et des connaissances

La Guardia

C’est la déclaration du Docteur Jean-Jacques Muyembe Directeur général de l’INRB (institut national des recherches biomédicales) à l’ouverture du 9ème CPIP(Congrès international sur la pathologie infectieuse et parasitaire) à Lubumbashi.

Jean-Jacques Muyembe affirme que ce congrès est une occasion pour les institutions de recherches d’accumuler chaque année des connaissances dans les domaines des maladies infectieuses et parasitaires premiers causes de morbidité et de mortalité en RDC. Pour lui il faut donc construire des institutions fortes et pertinentes telles que l’INRB tout en réussissant le pari de la pertinence de recherche pour les populations qui sont dans les besoins. «il faut que les recherches soient accumulées avec les problèmes de lutte contre les maladies, non seulement avec la surveillance des maladies mais aussi avec la qualité des soins, et la prévention des maladies » ».

Il propose la création des liens solides et durables entre les institutions de recherche, les hôpitaux, les institutions de santé publique et annonce qu’il sera créé à l’INRB un centre d’excellence en matière de biologie moléculaire sous forme de consortium international.

Le directeur général de l’INRB annonce également dans le même cadre la naissance de l’académie congolaise des sciences qui sera un organe pour la promotion de la science en RDC car la science permet le développement d’un pays.

Il termine en disant que dans le contexte de la maladie à virus Ebola qui se vit à Bikoro dans la province de l’équateur, l’INRB entend partager ses connaissances pour que les scientifiques, les épidémiologiques, les anthropologues du grand Katanga soient préparé pour répondre de manière efficace et rapide à toute éventualité d’une émergence de maladie à virus Ebola.

Avec Anto Mulanga

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom