RDC: Katumbi et Muzito pour la déclaration commune de l’opposition politique

RDC: Katumbi et Muzito pour la déclaration commune de l’opposition politique

Cette déclaration commune de l’opposition politique faite le jeudi 24 août dernier à Kinshasa, vise à obtenir des élections inclusives, libres, transparentes et crédibles. Elle rejette également l’utilisation de la machine à voter et appelle à la mobilisation générale de congolais afin de résister à ce qu’ils qualifient des manœuvres de la Ceni et du régime en place.

Au cours d’un échange de vue tenue ce lundi 3 septembre à Bruxelles en Belgique, Moïse Katumbi président de la plateforme électorale ensemble pour le changement et Adolphe Muzito président du parti politique nouvel élan rappellent également la nécessité de la révision du fichier électoral, de la décrispation politique comme préalable a la tenue des élections.

Ils insistent particulièrement sur la libération de tous les prisonniers politiques, le retour au pays de certains leaders politiques en exil, et le respect du droit de manifestation politique pacifique conformément à la constitution et à l’accord de la Saint-Sylvestre.

Les deux leaders politiques ont estimé au cours de cette échange, que la cour constitutionnelle, continuent d’exclure pour des raisons politiques des candidats à l’élection présidentielle du 23 décembre prochain. Ils ont confirmé leur engagement à mettre en commun leurs efforts afin de poursuivre les contacts avec tous les autres candidats de l’opposition en vue d’organiser dans les délais une réunion de mise en œuvre d’un plan commun pour pousser la CENI a organisé des élections crédibles.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *