Lubumbashi : les affiches des candidats moins visibles

Lubumbashi : les affiches des candidats moins visibles

Au le lendemain du lancement de la campagne électorale sue l’ensemble de la RDC par le président de la commission électorale  nationale indépendante Ceni  Corneille Nangaa Yabelo, la ville de Lubumbashi est plutôt calme ce jeudi 22 novembre 2018.

En circulant ce matin dans les artères de la ville, l’on constate que les affiches des candidats sont encore moins visibles. Entre la chaussée de Kasenga et le Tunnel de Lubumbashi, il est rare de voir des affiches des candidats. Le seul endroit où il y a une forte concentration des affiches c’est le Tunnel ou l’on peut voir une dizaine d’affiches aux dimensions différentes.

Dans le centre-ville de Lubumbashi, bien que les affiches des candidats ne sont pas encore nombreuse, l’on constate par exemple que les avenues Tabora, Mwepu , Kasaï ou encore Chaussée Laurent Désiré Kabila sont celles prisées par les candidats pour leurs affiches, surement parce qu’elles sont suffisamment fréquentés.

Dans les autres coins de la ville, c’est à peine si l’on peut voir une affiche, chose difficile même sur les murs des certains partis politiques engagés dans le processus électoral.

Entre doute et une incertitude beaucoup des candidats donnent l’impression d’avoir été pris au dépourvu.  Monsieur Kadima Didier, un passant rencontré sur l’avenue Mwepu pense que les candidats avaient des doutes quant à l’organisation des élections.

Il faut dire qu’un grand nombre des partis politiques de l’Opposition ont mis leur base dans une certaine incertitude quant à leur participation ou non aux prochaines élections.

Toutefois, les preuves d’une campagne électorale sont déjà visible dans la ville de Lubumbashi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *