Sanctions-USA: George Kapiamba met en garde le gouvernement futur

Sanctions-USA: George Kapiamba met en garde le gouvernement futur

Après avoir salué les sanctions des États-Unis infligées contre 5 nouvelles personnalités congolaises pour corruptions, George Kapiamba le président de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice ACAJ met en garde des futurs dirigeants congolais contre tout comportements qui avilisse la RDC. C’était au cours d’un débat sur Radio Okapi lundi 25 février.

Corneille Nanga le président de la CENI, son collaborateur Norbert Basengezi, Aubin Minaku l’ancien président de l’Assemblée nationale, Marcelin Mukolo et Benoit Lwamba le président de la cour constitutionnelle sont tous sanctionnés pour corruption importante et  constituent donc la prolongation de la liste longue de 14 autres personnalités sanctionnées par les USA.

«  Un signal fort pour tout les dirigeants congolais qui doivent savoir que s’ils s’organisent au niveau interne pour s’auto protéger comme vécu dans les dernières 18 années du pouvoir, doivent savoir que la communauté internationale ne doit jamais les laisser continuer dans ces genres des comportements qui avilisse les peuples congolais. » promet George Kapiamba président de l’ACAJ.

Pour Maître Aime Kililo expert en droit international :« il n’existe pas sur le plan de droit international une convention qui régisse sur la matière des sanctions américaine, ces sanctions ne sont que les pressions politiques qui n’ont pas de force contraignante en RDC.»

Face à l’affaiblissement de la justice pour des finalités individuelles, George Kapiamba pense que les sanctions américaines est une solution pour les hommes forts : « Ceux qui détiennent le pouvoir au niveau interne, ont  affaiblit la justice pour qu’ils ne puissent jamais rendre compte de leurs actes. Pour le peuple clochardisé c’est de pouvoir les amener a un autre niveau pour que les sanctions soient prise pour ceux qui pensent être fort et qui bénéficie de l’autoprotection nationale. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *