RDC :Tibor Nagy du département d’État américain Fayulu doit jouer un rôle positif et non négatif ou destructeur

Au cours d’un entretien  accordé à RFI, Tibor Nagy, le « Monsieur Afrique » du département d’État américain a abordé cette question. Il est en tournée sur le continent africain. Celui-ci se rendra en RDC ou il rencontrera différentes personnalités dont notamment le chef de  l’Étatt ainsi que  Martin Fayulu qui continue à contester les résultats des élections.

Pour Tibor Nagy Marin Fayulu devra jouer un rôle positif dans son pays. «  C’est n’es pas à moi de lui dire quoi faire, L’essentiel est de jouer un rôle positif  pas un rôle négatif ou destructif ce qui ferait reculer le Congo. » dit-il et d’ajouter : « son histoire est déjà beaucoup triste ».

S’agissant du dernier scrutin en RDC , Tibor Nagy affirme : «  Il s’agît peut-être du scrutin le plus démocratique qu’aie jamais eu le Congo, un nouveau Président issu du rang de l’opposition et a l’occasion de faire avancer les choses   ». Pour Monsieur Afrique ce qui compte finalement résultat de cette élection.

Il affirme également que les États-Unis souhaitent  la meilleure de chance au nouveau Président. Pour eux, Tshisekedi doit créer son propre espace politique  dans le contexte actuel des choses. Car la situation politique est encore mouvante : « Le parti de Kabila est une coalition des partis  politique, on peut espérer que ces partis cherchent à nouer des nouvelles alliances pour avoir de portefeuilles c’est pourquoi la politique est aussi mouvementée en ce moment. » a-t-il encore dit ;

Sur la question des prisonniers politique, Tibor Nagy estime qu’il faut laisser du temps à Félix Tshisekedi. « Il est arrivé au pouvoir il y a très peu des temps, il faut prendre du recul et examiner le processus dans son ensemble et ne pas se focaliser sur un évènement ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *