Kasumbalesa: 4 Présumés bandits à main armé comparaissent devant le tribunal militaire siégeant en chambre foraine

Kasumbalesa: 4 Présumés bandits à main armé comparaissent devant le tribunal militaire siégeant en chambre foraine

Il s’agit d’un militaire de FARDC et 3 civiles arrêtés par une équipe de patrouilleurs dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6mars 2019 arrêtés pendant qu’ils se disputaient pour le partage du butin.

Le militaire s’appelle Atoms Ramazani, tandis que les trois civiles sont MUWUSSI JUWA, KAMANJI MUKONGO et NYEMBWA KAYUMBA. D’après le ministère public, Atoms RAMAZANI est poursuivis pour abandon de poste, violation des consignes, dissipation de minutions de guerre, détention illégale d’arme,  association des malfaiteurs et vol à main armée.

Ils ont réussi à volé une moto neuve de marque Boxer bajaj nouveau model de couleur noire. L’audience  se poursuivra encore  ce vendredi devant le bureau des services spéciaux situé en face du tabernacle chrétien de kasumbalesa sur la route secondaire parallèle à la route Lubumbashi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *