Lubumbashi : Justicia ASBL met en garde les hauts magistrats contre l’acceptation des pots de vin dans le dossier corruption lors des sénatoriales

Lubumbashi : Justicia ASBL met en garde les hauts magistrats contre l’acceptation des pots de vin dans le dossier corruption lors des sénatoriales

En effet, dans un communique de presse 003 /just /2019, Justicia ASBL soulève des inquiétudes sur les tentatives des corruptions par les députés provinciaux ainsi que des sénateurs qui pourrait user des mêmes méthodes   auprès des Hauts Magistrats.

Ces inquiétudes pour Justicia ASBL sont justifiées dans la mesure ou dans un passé très récent les députés provinciaux lors des contentieux ont usé de la corruption pour avoir gain de cause. Voilà pourquoi, l’ong met en garde les hauts Magistrats qui pourraient être tentés de recevoir des pots de vin dans ces dossiers. De plus Justicia ASBL les exhorte à plus d’impartialité dans l’instruction de tous les dossiers ou ils seront impliqués.

L’Ong appelle également les magistrats a plus de vigilance, à refuser   tout offre d’avantage indus et de se ranger réellement dans la lutte contre la corruption.

Pour rappel, les sénatoriales organises le 15 mars ont été entaché de corruptions ce qui a amené une décision de la réunion interinstitutionnelle le 18 mars dernier à suspendre l’installation du Senat et a instruit le procureur à mener des investigations et à punir les coupables.

Il faut dire que les parquets sur l’étendue de la RDC n’ont pas tarder et les enquêtes ont été mené et déjà au niveau des Parquets Généraux l’ouverture des auditions contre les députés provinciaux et les candidats sénateurs pour suspicions de corruption lors des élections sénatoriales.

Justicia ASBL , salue ces auditions tout en mettant en garde les cadeaux et autres pratiques qui risque de discréditer la justice congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *