Accueil Sociétés Lubumbashi : face à l’impuissance des autorités, la population veille la nuit...

Lubumbashi : face à l’impuissance des autorités, la population veille la nuit pour assurer sa sécurité

Depuis le lancement de l’opération Macho wazi Kwa Voisin par la thématique gouvernance et sécurité, une opération qui consiste à rester éveiller jusqu’au petit matin pour assurer sa sécurité, celle-ci a pris de l’ampleur le weekend dernier dans la ville de Lubumbashi.

Dans plusieurs quartiers, les jeunes circulent avec des vuvuzelas, des sifflets. Ils allument un feu pour empêcher les véhicules de circuler la nuit. Au quartier bel –air par exemple les nuits de samedi et dimanche 6 et 7 avril, après que des lettres des bandits informant qu’ils seraient en opération dans le quartier, des jeunes se sont organisés pour veiller. Ils ont entonné des chants et ont demandé à tous de veiller pour protéger le quartier.
Dans la commune de la Kenya, les jeunes font des patrouilles nocturnes et se tiennent en embuscade pour intercepter tout malfaiteur. Ici ils allument également le feu le long des avenues pour empêcher des véhicules d’accéder.
Dans la commune Kampemba du côté de Kilobelobe, les ménages cotisent 500 francs et donnent aux jeunes du quartier qui circulent avec des vuvuzela et des sifflets entre 22 heures et 4 heures du matin.
Il faut dire que dans presque tous les quartiers, les habitants ne ferment pas l’œil, dans certains coins, femmes, enfants et hommes ne dorment pas. Cette situation bien que perturbant le sommeil a permis de  réduire sensiblement le nombre des cambriolages. Selon la société civile, aucun cas majeur de cambriolage n’a été signalé à travers la ville.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom