Accueil Sociétés Lubumbashi: la commission ad hoc de vérification de vol des salaires en...

Lubumbashi: la commission ad hoc de vérification de vol des salaires en action ce vendredi auprès les entreprises incriminées

TWITTER/IRDH

En effet ce mardi 16 avril 2019, cette commission descend sur terrain à la Gécamines,  à la SNCC, à la Sodimico ainsi qu’à la Sogetel. L’objectif   de ces descentes est la contre-vérification des plaintes des travailleurs relatives  aux allégations de violation systématique des droits aux salaires, pensions, décomptes finaux et autres prérogatives sociales des travailleurs et retraités desdites entreprises.

Quatre groupes ont été constitués et visiteront simultanément  ces entreprises. Ils seront constitués de deux délégués des travailleurs prestataires, deux syndicalistes et un avocat de l’IRDH.

Rappelons, que dans la plainte des travailleurs, ils se plaignent  de plus de 110 à 225 mois, de salaires non payés, d’autres possédants des jugements que l’employeur refuse d’exécuter. D’autres encore attendant leurs décomptes finaux depuis plus de 5 ans.

Certains retraités l’ont été sans recevoir leur pension de retraités. Ils doivent attendre des longues années sans toucher cette pension à la caisse nationale de sécurité sociale. Certaines entreprises précitées telles que la Gécamines refuserait de payer de créances viagères de plus de 90 mois de salaire d’autres encore se plaignent de licenciement abusif au motif de grève.

Cette descente d’aujourd’hui éclairera cette situation. Il faut dire que l’IRDH souhaite quant à elle que ces commissions soient constituées également des magistrats en vue de trouver une solution à cette situation qui a assez dure

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom