RDC : Hubert Tshiswaka à la tête de la cellule de lutte contre l’impunité et la réforme de la justice du mécanisme national de suivi

RDC : Hubert Tshiswaka à la tête de la cellule de lutte contre l’impunité et la réforme de la justice du mécanisme national de suivi

Cette cellule de lutte contre l’impunité et la réforme de la Justice fait partie du   Mécanisme National de Suivi (MNS) et fonctionne sous l’autorité du Président de la République.

Il aura pour mission de permettre au MNS d’enrichir le débat encours sur la réforme de de la Justice, concomitamment à la lutte contre l’impunité. Car le contexte actuel de la lutte contre l’impunité pose la question de savoir si la recherche sur les « crimes graves » ne peut s’étendre aux crimes économiques, notamment, aux atteintes graves aux droits économiques, sociaux et environnementaux.

Hubert Tshiswaka était jusqu’à sa nomination Directeur General de l’institut de Recherche en Droits Humains (IRDH). Il est né en 1965, il est défenseur des droits Humains, avocat au barreau de Lubumbashi. Il est aussi à la tête du projet « Talk to communities consulting training ».

Pour rappel le MNS , s’attèle à examiner les causes profondes et mettre fin aux cycles de violences qui déstabilisent la RDC et empêchent leur développement dans la région des grands lacs. De plus il met en œuvre l’engagement de la RDC de lutter contre l’impunité des crimes graves et de la bonne administration de la Justice.

Le MNS se doit d’attirer l’attention du Chef de l’Etat sur ce type de crimes, qui diffèrent des crimes de sang, du fait de l’absence du sentiment de culpabilité chez leurs présumés auteurs et de ne pas réveiller une réprobation dans l’opinion publique. Et pourtant, ils sont aussi commis à grande échelle, en termes de l’étendue, du nombre de victimes et du temps qu’ils perdurent, de manière systématique, en terme

Désormais Hubert Tshiswaka il s’attèlera à ses nouvelles fonctions et abandonne et ses autres charges au sein de l’IRDH seront assumées par Maître KASONGO KAWAYA Guylain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *