Lubumbashi : la campagne ne touche pas à mon cobalt s’étend à l’Or et 3t

Lubumbashi : la campagne ne touche pas à mon cobalt s’étend à l’Or et 3t

Cette campagne sera désormais connue sur le nom de ‘’ Touche pas à mon cobalt pour le salir, libère  mon Or et mes 3T. » C’est le coordonnateur de cette campagne Franck Fwamba qui a fait cette mise au point  dans le groupe WhatsApp dédié à cette campagne.

Ceci explique-t-il  pour « tenir compte des résolutions  des  AMI 2018 à Kolwezi IDAK et Idaki Ateliers de best-Cordaid, le 13 e forum de l’OCDE et la conférence  Eurac de Bruxelles, les propositions de CRAID n AfreWatch et autres  au Ministère des mines nous avons décidé d’actualiser la campagne. »

La campagne touche Pas A Mon  Cobalt  est une campagne lancée à Lubumbashi par  un groupe des journalistes en 2017 avec à la tête le président du Presse Club et éditeur de Mining News Franck Fwamba.  Ensuite d’autres acteurs de la société civile, des entreprises minières et même ceux du gouvernement ont rejoint la campagne  qui s’est étendue dans plusieurs provinces dont le Lualaba et Kinshasa. Tous animé par le souci d’une gestion rationnelle des minerais en faveur   des populations et pays en privilégiant les lois nationales dans le respect des principes et standards internationaux.

Cette campagne est menée dans le but de protéger le cobalt en vue qu’il ne soit pas classé comme minerais de sang, issue des conflits,  produits par des enfants et femmes vulnérables  comme cela est arrivé à bien des minerais de l’Afrique et de la RDC.

Ainsi en actualisant la campagne à d’autres minerais comme l’or, l’étain, le tantale et le tungstène ceci pourra être une pression supplémentaire pour permettre aux utilisateurs finaux ainsi qu’à la communauté internationale  d’avoir une autre vision des minerais de la RDC et surtout ceux exploité dans le sud et nord Kivu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *