Accueil Sociétés Goma: Victime de la violence policiere , la Lucha s’interroge sur l’...

Goma: Victime de la violence policiere , la Lucha s’interroge sur l’ Etat de droit en RDC

En sit-in pour exiger à la société de télécommunication airtel d’améliorer ses services, les militants de la Lutte pour le Changement LUCHA ont croisé l’opposition farouche de la police ce vendredi 10 mai 2019 à Goma dans le nord Kivu. Plusieurs blessés sont annoncés et ce mouvement citoyen s’interroge sur le droit à liberté de manifestation.

《Être traités de la sorte pour avoir manifesté pacifiquement, après en avoir dûment informé les autorités: quel message cela envoie à ceux qui observent la RDC face l’engagement solennel de Felix Tshisekedi de respecter et faire respecter les libertés fondamentales?》lance le compte Tweeter de la LUCHA.

On annonce provisoirement 11 blessés et la manifestation se poursuit devant le centre de la maison airtel à Goma et certains parmis les blessés sont en ce moment hospitalisés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom