Haut-Katanga: l’Acidh recommande des états généraux de sécurité

Haut-Katanga: l’Acidh recommande des états généraux de sécurité

Dans une lettre adressée  ouverte au gouverneur de province jacques Kyabula , l’action contre l’impunité pour les  Droits de l’Homme ACIDH en sigle  invite les autorités à organiser des états généraux de la sécurité dans la province.

En effet pour l’ONG, la province a depuis 2 ans, fait face au terrorisme urbain. Des bandits organisés cabriolent, tuent et violent même de mineures. L’Acidh pense que du fait de ce mode opératoire,  il s’agit bien du terrorisme et que des mesures doivent être prises pour en venir à bout.

Bien que le Conseil Supérieur de la Défense organiser à Lubumbashi le 13 avril, lors du passage du Chef de l’État a quelque résolu certaines questions liées à ces cambriolages comme notamment les effectifs et même leurs mobilités. Toutefois, l’Acidh estime que les causes de ce terrorisme sont à trouver ailleurs.

De plus, ces solutions proposées par le Conseil Supérieur de la Défense n’ont pas pris en  en compte la situation des victimes. Ainsi pour examiner ces questions et trouver des mesures idoines susceptibles de rétablir une sécurité durable, l’ONG estime qu’il faudrait repenser la situation sécuritaire au cours de ces États généraux. Les travaux auxquels devraient prendre part la Police, Les Forces Armées, les autorités politico-administrative ainsi que la Société Civile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *