Accueil Autres Lubumbashi : Une ONG exige à la justice d’ouvrir une enquête sur l’incendie...

Lubumbashi : Une ONG exige à la justice d’ouvrir une enquête sur l’incendie du siège de PPRD

Ph/ Guardia

Dans son communiqué  numéro 7 daté du 11 juin 2019, JUSTICIA Asbl une organisation de promotion et protection des droits de l’homme basé à Lubumbashi recommande  aux instances judiciaires d’enquêter pour que les responsables  de l’incendie du siège du Parti du Peuple pour la reconstruction et la Démocratie  PPRD soient sanctionnés sévèrement.

En effet, le mardi 11 juin dernier après la marche initiée par les  jeunes de l’Union pour la Démocratie et le progrès social UDPS en sigle. Une marche de colère contre   des propos discourtois tenu lors d’une plénière à L’Assemblée Nationale au sujet des ordonnances présidentielles nommant les mandataires dans les établissements publics Gécamines et SNCC.

Plusieurs heures après la marche, le  siège du PPRD a été vandalisé et incendié par des individus s’identifiant comme les membres de l’UDPS.  Ainsi, Justicia ASBL s’est dit préoccupée par la monté  de l’intolérance politique à Lubumbashi. Cette ONG rappelle toutefois que « que l’exercice de la liberté d’expression consacré par la constitution en son article 23 dispose que toute personne a droit à la liberté d’expression. Ce droit implique la liberté d’exprimer ses opinions ou ses convictions, notamment par la parole, l’écrit et l’image, sous réserve du respect de la loi, de l’ordre public et des bonnes mœurs. »

Justicia ASBL condamne l’attitude des manifestants qui s’en sont pris aux biens tout en bafouant la liberté des autres. Voilà pourquoi, JUSTICIA Asbl demande à la justice d’enquêter pour que les responsables de ces faits infractionnels soient sanctionnés sévèrement.

Par ailleurs elle demande aux responsables des partis politiques de bien éduquer leurs militants et les encadrer pour que les prochaines manifestations soient réellement pacifiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom