Accueil Autres Haut-Katanga : le maire de Kasumbalesa déplore le regain de la criminalité

Haut-Katanga : le maire de Kasumbalesa déplore le regain de la criminalité

Whats up

Après une semaine d’accalmie, le maire de la ville de Kasumbalesa déplore le regain de la  criminalité  dans cette ville  frontalière.

D’après André Kapampa, des bandits à main armée ont  abattu un agent de la Direction des Migrations  DGM en sigle à  son domicile  au quartier Koyo la nuit de ce lundi à mardi 23 juillet 2019. Les malfrats exigeaient à la victime une importante somme d’argent affirment  des témoins. Auparavant, plusieurs coups de feu ont été entendus  dans ce quartier. Tôt ce mardi matin les habitants du quartier se sont opposés aux éléments de la police qui voulaient récupérer le corps de la victime. La police a du tiré  des coups de feu afin de dissuader les manifestants.

Le maire de Kasumbalesa dit ne pas comprendre ce retour de l’insécurité dans sa juridiction. André Kapampa nous a  déclaré que même si la criminalité zéro n’existe pas,  il y a peu  les habitants de Kasumbalesa passaient des nuits paisibles. Il demande à la police de redoubler de vigilance surtout qu’elle a été dotée des moyens de transport par le gouvernement provincial.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom