Accueil Politique RDC: les pressions de l’ONU sur le Président sont inacceptables et dangereux....

RDC: les pressions de l’ONU sur le Président sont inacceptables et dangereux. Jean-Pierre Kambila

Jean-Pierre Kambila proche et ancien directeur de cabinet de Joseph Kabila, juge inacceptable les pressions des Nations Unies ONU sur Félix Tshisekedi qui multiplieraient les adversaires autour de lui. Chose qui pourrait être fatale à ce dernier.

C’était  dans un tweet qui a suscité des vives réactions sur la toile l’avant midi de ce mercredi 07 aout. Alors que les Nations Unies veulent renforcer le pouvoir de Félix Tshisekedi pour répondre aux aspirations du peuple congolais en vue du changement l’en encouragent à une séparation d’avec le camp du pouvoir sortant (Front Commun pour le Congo) de Joseph Kabila qui conserve la majorité absolue au parlement comme au Sénat. Jean- Pierre Kambila membre de la famille FCC rrépond à l’ONU : « Les pressions de l’ONU sur le Président de la République sont inacceptables, ils constituent un piège dangereux. » dit-il et d’ajouter : «  On pousse le Président à multiplier des adversaires, mais personne ne sera là pour l’aider à les affronter. La Rdc a beaucoup à faire que de tomber dans des distractions. » À dit Jean-Pierre Kambila. »

En  réactions,   beaucoup d’internautes pensent que la confrontation dont fait t allusion Jean-Pierre Kabila est inévitable « De toute façon, tôt ou tard il y aura confrontation, c’est inévitable vue cette situation inacceptable. La politique de l’autruche ne peut être indéfiniment! On ne fait que repousser les échéances jusqu’à l’inévitable. La RDC n’est pas gérée et ça suffit! » À rétorqué Lunieni Basola.

D’autres par contre assurent leur soutien au président de la république Félix Tshisekedi en cas d’une confrontation contre le FCC : »Ne vous en faites pas, vous êtes avec lui mais nous, nous sommes derrière lui. Et donc il n’y a rien de dangereux et piège. Le peuple  vous a à l’œil Mr Kambila. En 2006, 2011, vous ne teniez ce langage quand cette ONU vous imposait. ? À répondu Lwarhiba Maitre à Jean  dans un autre Tweet.

En attendant une confrontation probable à venir entre le FCC de Joseph Kabila et le CACH de Félix Tshisekedi, le mariage entre les deux camps est en cours en vue de partage du pouvoir au sein du gouvernement annoncé pour bientôt qui conduirait le pays dans le changement promis par le président en fonction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom