Accueil Actualite Haut-Katanga: la société civile contre la campagne médiatique pour protéger Albert Yuma

Haut-Katanga: la société civile contre la campagne médiatique pour protéger Albert Yuma

Photo/Guardia

Dans un communiqué de presse publié ce mercredi, le cadre de concertation de la société civile du Haut-Katanga s’insurge contre la campagne médiatique dans laquelle se lance des katangais et des membres de la société civile dans l’affaire supposée de tournement de 200 millions d’euro a la Gécamines. La société civile exhorte par ailleurs Albert Yuma et toute son équipe de démissionner pour leur honneur.

Sur le meme sujet:RDC : le démenti de la Gécamines sur les allégations au sujet du prêt de 200 millions d’euros (communiqué)

Pour maitre Guylain Kalwa porte-parole du cadre de concertation de la société civile, cette campagne intitulé « Albert Yuma n’a jamais détourné les 200 millions de la GCM » émane des fils et filles du Katanga qui ne maitrisent pas le dit dossier. Il estime que ces personnes auraient reçus de pot de vin pour parler au nom de la fondation katangaise, de la société civile et de tous les katangais. Guylain Kalwa appelle ces personnes à ne pas confondre la solidarité et la complicité coupable.

Lire egalement:RDC- dossier Gécamines : Pourquoi une société commerciale endettée contracterait un prêt pour payer une avance fiscale ? S’interrogent 7 ONG

Pour sa part, la société civile note que la Gécamines est depuis quelques temps victimes des graves détournements orchestrés à des fins politiques pour déstabiliser ses activités et l’escroquer par des spoliation d’actifs. « La Gécamines est caractérisée par une gestion opaque, aucun Audit fiable n’est rendu public ce qui a conduit la société et ses travailleurs à faire face à des difficultés importantes et contraintes de toute sorte».

Lire aussi:Lubumbashi: la lucha prévoit un sit-in pour exiger l’audit de la Gécamines

Elle invite le président de la république à prendre des mesures à l’égard d’Albert Yuma président du conseil d’administration de la Gécamines pour le bien du peuple congolais afin de permettre à la justice de faire correctement son travail.

Elle appelle également les juridictions compétentes à instruire le dossier avec impartialité et diligence pour éclairer le peuple congolais.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom