RDC: quand le sénat empêche la justice au profit de Matata Ponyo

RDC: quand le sénat empêche la justice au profit de Matata Ponyo

Visé par la justice pour le scandal du détournement des fonds alloués dans le projet de Bukangalonzo, le sénat a sauvé Matata Ponyo en rejetant la demande de levée de ses immunités sollicitée par le procureur général près la cour constitutionnelle à travers un vote secret qui s’est tenu mardi 15 juin 2021 à Kinshasa.

le sénateur Augustin Matata Ponyo Mapon, accusé et Traqué sur le présumé détournement du projet catastrophique de 150 millions de dollars relatif au parc Agro-industriel de Bukanga Lonzo, lancé sous sa tutelle alors premier ministre, chef du gouvernement et acteur principal du projet en 2014. La balle était lancée au sénat pour la levée des immunités afin de le déférer à la justice pour faire éclater les responsabilités sur les détournements.

Le Vote d’obstruction

Au cours de la cérémonie au Sénat, la plénière a procédé au vote juste aprés l’examen à huis clos du rapport de la Commission qui s’est occupé de traiter le réquisitoire du procureur général. Ainsi, les sénateurs ont en majorité voté pour le profit de Matata Ponyo.

Sur l’ensemble de 96 sénateurs qui ont répondus présents dans la salle du Sénat, 46 ont voté pour OUI contre 49 qui ont voté NON pour que l’homme à la cravate rouge ne réponde de ses actes et 1 bulletin nul.

Les félicitations du sauvetage

Present dans la salle et ntervenant à la plénière aprés le sauvetage qui l’a empêcher de subir le débarquement pour la justice, Augustin Matata Ponyo Mapon a félicité et remercié ses collègues sénateurs.

« Après examen et vote, la plénière a décidé de ne pas lever mes immunités […] j’accepte cette décision qui rend hommage à la vérité des faits. J’appréhende le résultat de ce vote, comme une bonne volonté de vouloir voir la vérité triompher sur ce dossier[…] je remercie le bureau du Sénat, particulièrement son président qui a pris des dispositions utiles pour la gestion transparente de ce dossier » a déclaré Matata Ponyo Mapon.

En réaction au refus du Sénat de lever les immunités du sénateur Augustin Matata Ponyo, le président de l’ONG Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) se dit déçue: « Nous avons noté tout simplement que le sénat de notre pays a assené un coup de grâce à l’état de droit. Parce que lorsqu’une chambre dite des sages décide d’affranchir ses membres de toute redevabilité, on bascule tout simplement dans une république des intouchables », a déploré Georges Kapiamba sur les ondes de Radio Okapi.

Rappelons que le projet Bukanga Lonzo a été lancé sous le régime de Joseph Kabila Kabange avec comme Premier ministre Augustin Matata Ponyo en 2014. Depuis 2016 lors de son départ de la primature, les travaux sont à l’arrêt et des engins destinés aux travaux pourrissent d’autres sont dépièces et acheminés pour d’autres finalités avant que le procureur général près la cour constitutionnelle sollicite sa levée des immunités le mois de mai dernier.

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!