RDC : déficit  énergétique de  27 000 mégawatt

RDC : déficit  énergétique de  27 000 mégawatt

Le besoin énergétique de la RDC est évalué à 30000 mw . Avec ceci, chaque citoyen congolais pourra avoir un accès minimum à l’électricité et permettre   à l’industrie extractive ou manufacturière d’assurer leur production et ainsi permettre le développement de la RDC.L

« À l’heure actuelle, lorsque  si nous faisons l’évaluation nous sommes atour de 30 milles  mégawatt ;  ceci veut dire que tout le monde  pourra avoir un accès minimal à l’énergie, en  prenant en considération les besoins des miniers et des industries  du commerce et de l’artisanat. » explique José Shako Edi chargé d’études à la commission  nationales de l’énergie

Et pourtant la  RDC a d’immenses potentialités. «  Aujourd’hui, l’essentiel énergétique en termes de potentiel, nous sommes autour de 100 millions de mégawatts », dit encore José Shako.et d’ajouter : « mais en termes de l’existant, nous sommes autour de 3000 mégawatt  à peine  10% de besoins de la RDC ».

Ainsi pour lui, il propose des solutions à court termes.  C’est  entre autre miser sur les micros centrales électriques en vue de pouvoir servir les communautés locales. Selon lui,  on ne peut pas attendre  les grands ouvrages pour  pouvoir servir la population, ça sera un coup très élève. D’autres parts  à moyen terme, « c’est faire des projets  des grandes envergures  qui peuvent  à la fois servir les miniers  et  la population  pourvu qu’il y ait une intégration ou une symbiose dans la définition de la politique à exercer.

S’exprimant sur le projet Inga 3, José Shako  explique que c’est celui-là qui  est probable, dans les années à venir, il peut être mis en œuvre avec une production qui va tourner autour de 4000 mégawatt, « ça pourra aider à résorber un tant soit  peu le déficit énergétique.  S’agissant du grand Inga, il pense que c’est un projet à long terme  et ne pourra pas servir la population : « et si la population s’attend à ce que grand Inga résolve le problème, ça sera difficile, car l’investissement est grand, les investisseurs viennent de l’extérieur  et  qui voudront avoir une rentabilité des investissements le plus rapidement possible.

 

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!