Haut Katanga: bientot un edit sur les droits des albinos

Haut Katanga: bientot un edit sur les droits des albinos

L’observatoire pour le bien-être des personnes vivant avec l’albinisme du Congo (OBEAC) , élabore un édit pour la protection de cette minorité. C’est ce qu’affirme ce vendredi 11 mars Simon Kalenga président de cette structure joint par téléphone.

« Nous avons compris qu’il fallait relever le niveau de plaidoyer , c’est ainsi que nous avons pensé à élaborer un édit portant protection des personnes vivant avec l’albinisme. », a expliqué Simon Kalenga pour expliquer ce qui l’a motivé. Pour lui, les personnes vivant avec albinisme ont deux problèmes majeurs qui constitueront les deux grands axes de cette loi provinciale. Il s’agit de l’intégration et la santé . » Nous avons compris qu’il y a deux grands point que nous devons relever , c’est la santé et l’intégration sociale. », a-t-il encore dit.

S’agissant de la santé des albinos , le président de cet Observatoire fustige le fait sur l’ensemble du pays, il n’y a pas un programme qui statue sur la santé des personnes vivant avec l’albinisme. Et pourtant ces personnes décèdent avec le cancer de peau. Par exemple, en février 2021 , OBEAC renseignait la mort de 13 albinos en six mois suite au cancer de peau. En 2021 , au 12  albinos ont également succombé . Pour Simon Kalenga , il y a donc urgence pour mettre en place des programmes pour eux.

Pour ce qui est de l’intégration sociale , » les albinos ne sont pas valablement représenté dans les institutions publiques et privé même dans les instances de prise de décision. », a encore expliqué Simon Kalenga. et de continuer :  » Et pourtant , la RDC prône sur la non-discrimination. L’article 49 de la constitution donne la chance aux personnes vivant avec handicap, y compris les albinos ».

Le président de l’OBEAC rassure que l’édit sera élaborer en fonction des résolutions du panel Panafricain. Des contacts sont pris pour faire inscrire cet édit à l’Assemblée provinciale. Le conseil provincial des Droits de l’Homme (CNDH), le Bureau Conjoint de Droits de l’Homme de la MONUSCO  ainsi que des députés provinciaux sont mis à contribution. ceux-ci   donneront des strategies pour que l’édit soit voté à l’Assemblée provinciale

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!