Joseph Kabila : il y aura les élections le 23 décembre

Joseph Kabila : il y aura les élections le 23 décembre

Les élections auront bel et bien lieu le 23 décembre prochain, le chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange vient de le confirmer lors de son discours sur l’état de la nation via les deux chambres du parlement réunie en congrès ce jeudi 19 juillet.

Il a également rassuré sur le financement de ces élections par la RDC, c’est désormais une question de souveraineté a dit le chef de l’État.

Il faut dire que le chef de l’État était surtout attendu sur une autre question, de son avenir politique mais hélas, celui-ci n’a pas abordé la question laissant ainsi l’opinion dans les doutes. Tout de même il rassure qu’il respectera la constitution qui du reste lui interdit de briguer un troisième mandat. . « Comprenez ma passion pour la RDC » une phrase qui a peut-être tout dit.

Attendu également sur l’avancement de l’accord de la Saint-sylvestre et notamment sur la décrispation politique, le chef de l’Etat s’est contenté de faire un état de lieu de la nation.

Il a surtout exposé les avancés que connait le pays depuis plus d’une décennie sur ce notamment le plan économique le PIB a atteint 50 milliards de dollars avec une croissance de 4,2% et un taux d’inflation inférieur à 10%. Les salaires de fonctionnaires améliorés passant de 5000 fc à 129 000fc.

S’agissant de la desserte en eau potable, elle est passée de 45 % en 2001 à 53 % en 2018, sur le plan de l’éducation 10 millions en 2001 contre 22 millions en 2018, l’amélioration de la desserte en énergie. Le chef de l’État s’est étendue également sur des nombreuses reformes structurelles et législatives notamment sur des nombreuses lois qui pourront relancer le pays. Dont le code minier et autres règlements qui permettront la rationalisation des recettes de l’État.

Le Chef de l’État a aussi réglé ses comptes avec la communauté internationale : »aujourd’hui notre modèle démocratique a fait ses preuves et ceux qui s’ingéraient en donneurs de leçon l’ont compris. La RDC n’a jamais donné des leçons à personne et elle n’est pas disposée à en recevoir et surtout des assassins de sa démocratie. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *