RDC : Le prix Nobel de la Paix attribué au docteur Denis Mukwenge et à l’iranienne Nadia Murad

RDC : Le prix Nobel de la Paix attribué au docteur Denis Mukwenge et à l’iranienne Nadia Murad

Les jurés ont annoncé ce vendredi à Stockholm que le Nobel de la paix était cette année attribué au gynécologue congolais Denis Mukwege et à la militante irakienne Nadia Murad. Le prix récompense «leurs efforts pour mettre fin à l’usage de la violence sexuelle comme une arme de guerre ».

En quinze ans, plus de 40.000 femmes, victimes de violence extrême, ont été prises en charge par l’hôpital de Panzi, fondé par le docteur Denis Mukwege en 1999, en République démocratique du Congo (RDC). Éducation, insertion sociale, accompagnement judiciaire, campagnes de sensibilisation… l’action de cette figure emblématique de la défense des droits des femmes ne se borne pas aux soins médicaux. Il livre à présent une autre bataille : mettre fin à l’impunité pour les responsables des agressions sexuelles. Six tentatives d’assassinat n’ont ébranlé ni les convictions, ni la volonté du médecin congolais.

À côté de lui la militante iranienne Nadia Murad qui est également récompensé pour ses efforts pour mettre fin à l’usage de la violence sexuelle comme arme de guerre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *