RDC: le conseil de sécurité des Nations Unies s’y penche ce jeudi 11 octobre

RDC: le conseil de sécurité des Nations Unies s’y penche ce jeudi 11 octobre

Le conseil de sécurité des nations unies va se réunir ce jeudi 11 octobre à New York aux USA pour régler les différents problèmes qui le préoccupe  , la RDC figure dans le panier des sujets majeurs. En ce moment le regard des congolais est tourné dans cette partie du monde où LEILA ZERUGUI prendra la parole.

Une réunion qui intervient après les consultations des différentes franches politiques à Kinshasa par les 15 membres de conseil de sécurité,  la patronne de la MONUSCO Leila Zerugui prendra la parole à distance pour dresser la situation de la RDC devant le conseil de sécurité des Nation Unies.  Son point de vue pourra certainement  renforcer le rapport des 15 membres venus s’imprégner  de la situation en RDC .

En ce moment l’œil et surtout les oreilles  des politiques de la majorité comme de l’opposition et des différentes structures de la RDC sont tournés à New York la capitale de cette instance mondiale pour en savoir plus sur la position du conseil de sécurité en ce qui concerne la situation politique et surtout électorale sur la Machine à voter qui divise . La CENI qui campe sur ses positions  soutenue par le pouvoir de Kinshasa  et en face  une Opposition qui rejette l’utilisation de la dite Machine.

Ce Mercredi 10 octobre dans une réunion dans le cadre de concertation CENI et Candidats présidents de la République au cour de la quelle Corneil Nanga confiant et déterminé va appeler les candidats ne partageant pas  l’intention de partager sur les questions techniques autour de la machine à voter de vider la salle.

Les échanges ont été houleux  et les candidats  Kikuni et Fayulu n’ont pas pu arriver jusqu’au bout de la réunion ; pas donc des débats  capable de déboucher sur un  consensus sérieux.

Mais la position du rapport de la délégation de conseil de sécurité et celui de Leila Z permettrait à l’ONU de jouer son rôle de médiateur et  sortir le pays de cette impasse politique et électorale qui s’éternise.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *