Lualaba : écroulement du pont Lukoji, une aubaine pour les affaires à Malonga

Lualaba : écroulement du pont Lukoji, une aubaine pour les affaires à Malonga

Écroulé en début du mois d’octobre suite à la surcharge d’un camion poids lourd, le pont Lukoji jeté sur la rivière portant le même nom, a coupé le trafic entre la cité frontalière de Dilolo et Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba. Perturbant aussi la circulation des personnes et de leurs biens, notamment les commerçants qui importent les marchandises d’Angola.

Chose paradoxale, le pont écroulé étant à proximité du village Malonga, la population active du coin a trouvé une aubaine pour se faire de l, argent.

En effet, vu que la voie ferrée passe juste à côté du pont, les marchandises en provenance de l’Angola sont déchargés des camions et transportés à dos où sur la tête de l’autre côté de la rivière par des jeunes gens moyennant payement. Le prix varie entre 100 à 600 Francs Congolais selon la charge à transporter.

Cette activité a transformé Malonga en une sorte de deuxième frontière après Dilolo. Quelques services de l’État c’est sont déjà installés sur place et perçoivent aussi de pourboires sur ces opérations. Comme pour dire le malheur des uns fait le bonheur des autres. Toutefois, le volume des importations en provenance de l’Angola a sensiblement diminué, entrainant aussi une baisse des recettes fiscales au niveau des régies financières à Dilolo indiquent des sources sur place.

Signalons que les travaux de construction du nouveau pont métallique dureront deux mois a indiqué monsieur Tony chef de chantier surplace a Malonga. Ces travaux sont exécutés par l’office de route sur financement du Fond national d’entretien routier (FONER) et du gouvernement provincial du Lualaba.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *