Accueil Sociétés RDC: Accusé de spoliation Joseph Kabila rend 8 hectares et 80.000$ aux...

RDC: Accusé de spoliation Joseph Kabila rend 8 hectares et 80.000$ aux victimes de Mbombero

Plus des 220 familles du village Mbombero au Sud Kivu non loi de la ville de Bukavu victimes de la spoliation foncière en 2016 par l’ancien président Joseph Kabila Kabage, ont profité du changement au sommet de l’Etat pour exiger la restitution de leur terre estimée à 240 hectares en réclamant une indemnisation. Pour réagir positivement à la revendication de ses victimes la partie Kabila a remit 8 hectares et 80.000$ que les villageois de Mbobero rejettent.

Pour Marie Olive Lembe Kabila dépêché sur place pour résoudre le problème, il s’agit de la bonne fois si non elle se sent dans ses droits :《 c’est par humanisme que nous avons fait la concession avec les victimes.》

La population de Mbobero rejettent en bloc les propositions apportées par Olive Lembe et sa délégation. Sous la colère un duel a opposé et victimes de spoliation contre les gardes républicaine devant la concession réclamée où quelques victimes ont été déclarées. Une franche de la société civile accuse l’épouse de Joseph Kabila de fabriquer les victimes au niveau local pour résoudre son problème.

Il faut toute fois signaler que, les populations du village de Mbobero ont été expulsés de leurs maisons et de leurs champs le 30 janvier 2016. Ce jour-là, les habitants de Mbobero ont vu leurs maisons et leurs villages détruits par les hommes en uniforme, alors que leur opposé Joseph Kabila était encore président de la République.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom