Accueil Sociétés Haut-Lomami: la ville de kamina plongée dans l’obscurité totale

Haut-Lomami: la ville de kamina plongée dans l’obscurité totale

C’est depuis samedi 5 octobre 2019, que la ville de Kamina , chef lieu de la province du Haut Lomami est  dans le noir .  8 pylônes de  transport de la ligne haute tension de la centrale hydroélectrique de Kilubi  vers la base militaire  se sont écroulés.

Les  huit pylônes  ont été fragilisés par le  déboulonnage  de leurs cornières par les inciviques depuis plusieurs mois. Elles ont cédé après la pluie qui s’est abattue sur la ville de Kamina ce weekend.  Selon la direction provinciale de la SNEL à Kamina, quelques  fils conducteurs du courant électrique sont aussi brûlés. Il faudra plusieurs jours des travaux  et des moyens financiers conséquents  pour pouvoir relever les pylônes et rétablir  cette  ligne électrique, assure le directeur chargé d’exploitation à la SNEL Kamina. La SNEL locale se dit déjà incapable d’apporter la solution vu l’ampleur  du drame  et compte sur l’intervention probable de  sa direction générale à Kinshasa.

Déjà les conséquences du  manque d’électricité au chef lieu de la province du Haut Lomami sont visibles. Aucune station de Radio ou de Télévision n’émet en ce moment dans la ville de Kamina.  Les commerçants  principalement les bouchers et les vendeurs des vivres frais  parlent de manque à gagner  qu’ils enregistrent à la suite de cette panne.

Le barrage hydroélectrique de Kilubi a été construit à l’époque coloniale pour alimenter d’abord la base militaire de Kamina avec trois turbines. Aujourd’hui très vétuste, cette centrale ne fonctionne qu’avec une seule tirbune . Difficile pour le SNEL Kamina de couvrir les besoins  en énergie électrique  vu la démographie  actuelle et l’expansion  de plus en plus grande de la  ville de Kamina.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom