RDC: il y a urgence de limoger Hector à la tête des léopards

RDC: il y a urgence de limoger  Hector à la tête des léopards

Avec Hector Cuper à la tête de l’équipe des Léopards de la RDC, rien ne marche. La sélection nationale a encore enregistré une autre défaite ce mercredi 08 juin contre les Crocodiles du Soudan au stade Al Hilal à Omdurman.

Avec Hector Cupper comme sélectionneur, la malédiction se poursuit pour l’équipe nationale de la RDC. Après l’humiliation subi contre les Panthères du Gabon 0-1 à Kinshasa samedi dernier, au match de la première journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations CAN Cote d’ivoire 2023.

Lire le détail:http://magazinelaguardia.info/2022/06/05/can-2023-les-leopards-de-la-rdc-humilies-par-les-pantheres-du-gabon/

Les Léopards de la RDC assuraient de mieux faire à la deuxième journée contre le Soudan pour espérer de chercher une qualification. Malheureusement, les léopards viennent d’accumuler la deuxième défaite consécutive dans un match aussi déterminant contre la sélection Soudanaise par le score de 2-1.

Les deux buts du match ont été inscrits respectivement à la quinzième minute de la première période et le second à la quatre vingt cinquième minute. L’unique but de la RDC était l’oeuvre de l’ancien du tout Puissant Mazembe, Jonathan Bolingi au temps additionnels 90+3.

conséquences pour les léopards de la RDC et Hector

Après cette défaite, sur le classement du groupe, la RDC occupe la dernière place:

1. Mauritanie 4 points (+3)
2. Gabon 4 points (+1)
3. Soudan 3 points (-2)
4. RDC 0 point (-2)

Le rendez-vous de la suite des rencontres est prévue du 19 au 27 septembre 2022. La RDC recevra à la troisième journée la Mauritanie et le Gabon matchera le Soudan.

Avant les deux dernières journées restantes, le public congolais exige le départ du coach argentin à la tête de la sélection nationale de la Rdc. Hector Cupper a montré ses limites entant que patron du staff technique. Il n’est pas l’homme de la situation surtout pas pour l’avenir de team 243. L’urgence de le limoger s’impose et il reconnaît d’avoir échoué.

S’il faut  coupler avec l’échec de qualifier la RDC à la coupe du monde contre le Maroc. Hector  Cuper donne le bilan de quatre  matchs pour quatre défaites.