Accueil Sociétés Lubumbashi: la société civile teste la Machine à Voter

Lubumbashi: la société civile teste la Machine à Voter

Photo/ la Guardia magazine/ Anto Mulanga

Le cadre de concertation de la société civile du haut Katanga a servi de cadre à l’expérimentation de la machine à voter. Différentes associations y ont pris part et ont reçus des explications sur cette imprimante qui selon les techniciens de la CENI est appelé abusivement Machine à voter.

Pour les participants il s’agit là d’un vote semi-électronique parce que les électeurs utiliseront la machine pour opérer leur choix des candidats. Les techniciens de la CENI présents pour leur part persistent et signent qu’il s’agit tout simplement d’un vote a papier car il y a la présence de l’urne dans le bureau de vote où seront déposé les bulletins afin d’être comptés à la fin du scrutin.

Après avoir expliqué qu’économiquement la RDC gagnera deux cents millions de dollars en utilisant cette imprimante. Et en logistique le cout est sensiblement réduit car cette imprimante est hautement sécurisée en temps des pluies abondantes. Pour eux pas question de parler de vote électronique ou semi-électronique car c’est juste une imprimante qui sert à imprimer les bulletins de vote.

Après avoir démontré les différents usages de l’imprimante, les participants ont passé tour à tour a un vote expérimental pour se rendre compte de fonctionnalité de cette machine appelée imprimante par les techniciens de la CENI.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom