Accueil Environnement RDC: la Gécamines se désiste à poursuivre KCC et opte pour un...

RDC: la Gécamines se désiste à poursuivre KCC et opte pour un accord

Flicker/Fairphone/ CC

Dans un communiqué daté de ce mercredi 13 juin 2018 et signé par la Gécamines, ce dernier affirma avoir conclu le 12 juin dernier un accord avec Katanga Mining et à travers cet accord définit avec Glencolre les bases d’un nouveau partenariat gagnant-gagnant.

Cet accord vise les objectifs et les résultats suivants, la constitution d’un capital propre à de KCC et c’est conformément à la législation congolaise, l’endettement de KCC envers le groupe Glencore sera réduit de 9 milliards à 3, 5 milliards d’ici le mois de janvier 2018. Ils ont également statué sur le taux d’intérêt qui ne devra pas dépasser le 6% par an.

S’agissant de la dette de la Gecamines, le business plan actuel de KCC permettra à la Gécamines de percevoir ses dividendes dont le cumul est estimé à 2 milliards et cela s’étendra sur les 10 prochaines années. Ils ont également convenus du paiement des indemnités transactionnelles s’élevant à 150 millions en faveur de la Gécamines et son désistement à poursuivre judiciairement KCC et dissout les poursuites engagées devant le tribunal de commerce de Kolwezi.

Mais néanmoins KCC devra renoncer au bénéfice des réserves certifiés JORC s’élevant à 3.9992, 185tonnes de cuivre et 205, 629 tonnes de cobalt, ce qui libérera la Gécamines de son obligation de fourniture des réserves ou, à défaut, du paiement d’une contrevaleur de 285 millions de dollars.

Il faut dire que la Gécamines se félicite de l’aboutissement de ces discussions avec le groupe Katanga Mining.

En rappel, le 20 avril 2018, la Gécamines avait traduit, devant le Tribunal de Commerce de Kolwezi, Kamoto Copper Company SA (KCC) et son groupe d’actionnaires majoritaires contrôlés par Glencore, aux fins de solliciter sa dissolution pour cause de non-reconstitution de ses fonds propres dans le délai légal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom