Accueil Politique Lubumbashi : Kyungu Wa Kumwanza dit croire aux élections à quelques...

Lubumbashi : Kyungu Wa Kumwanza dit croire aux élections à quelques conditions

Archive La guardia

« Nous croyons aux élections car nous sommes de ceux qui se sont battus pour la tenue de ces élections mais à condition que les élections soient transparentes, libres, démocratiques et inclusives’’ , a déclaré Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza lors de l’ouverture du congrès extraordinaire de l’Unafec hier samedi 16 juin à Lubumbashi .

Pour ce parti politique de l’opposition et membre de la plateforme Ensemble pour le changement, « c’est l’heure pour chaque parti politique d’affuter ses armes en prévision des différents scrutins qui se profilent à l’horizon.

La tenue de ce congrès extraordinaire n’est pas un hasard car dans huit jours, la CENI lance l’opération de réception et traitement des candidatures. Pour le président de l’Unafec, son parti sera présent à tous les niveaux des élections.

Il espère néanmoins que les élections avenir seront incluses et apaisées. Ceci veut dire pour l’Unafec que toutes parties y prendront part sans exclusion. Et en tant que président de la Plateforme ‘’Ensemble ‘’ qui soutient la candidature de Moise Katumbi aux présidentielles du 23 décembre en RDCKyungu wa Kumwanza affirme que l’interpellation de ce leader politique par la police Belge fait partie de tous les actes d’acharnement du pouvoir de Kinshasa sur leur candidat.

S’agissant des ‘élections apaisées’’, pour l’unafec ceci signifie que : » celles pour lesquelles la CENI n’utilisera pas la machine à voter ». Car, affirme le président de l’Unafec, cette machine n’inspire pas confiance , quelle que soit la position prise jusques là par la Ceni qu’il considère d’entêtement. Le congrès extraordinaire de l’Unafec prend fin le 23 juin avec la présentation des candidats du parti à la base.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom