Accueil La une Lubumbashi: Le 9 éme CIPIP se clôture avec la remise du «...

Lubumbashi: Le 9 éme CIPIP se clôture avec la remise du « prix Jean-Jacques Muyembe »

Photo la guardia

Institué par trois récipiendaires du « prix Vanderbilt » qui est un prix qui est décerné à l’étudiant ayant la meilleure cote en microbiologie il y a de cela 35 ans. Parmi ces récipiendaires figure les professeurs Disasi Ntumba doyen de la faculté de médecine à Mbuji- Mayi, le professeur, Tshala et le professeur Mumba étudiant du professeur docteur Muyembe durant toute sa carrière.

Décerné au docteur Ange Nandela ce samedi 23 juin à la clôture du 9 éme congrès international de la pathologie infectieuse et parasitaire, le prix Jean-Jacques Muyembe tient compte de l’originalité, de la nouveauté et de l’impact de la vie humaine dans le secteur de la santé.

Docteur Ange Nandela est médecin de formation, avec une spécialisation en parasitologie, et a comme expertise la paludologie. Elle a été retenue comme experte OMS (Organisation mondiale de la santé) dans la microscopie du plasmodium. Ses travaux de recherche lui permette de rendre un grand service à la nation congolaise ; c’est notamment la révision et la rédaction de manuels d’assurance qualité en ce qui concerne la microscopie dans la lutte contre le paludisme.

Le recteur de l’université de Lubumbashi a dans son message saluer l’organisation de ce congrès par l’INRB ainsi que l’UNILU, il a également félicité le professeur Jean-Jacques Muyembe, qu’il a qualifié de « scientifique avéré combattant qui sait repousser les limites des maladies infectieuses et parasitaires ».

Pour Gilbert Kishiba recteur de l’UNILU ce congrès était opportun car il a coïncidé avec l’éruption du virus Ebola à Bikoro dans la province de l’équateur en RDC. Pour lui la fin de ce congrès augure des solutions importantes comptes tenu des défis a relevé dans le secteur de la pathologie.

À la cérémonie de clôture le professeur Tshala, président du comité scientifique a donné le rapport général de quatre jours des travaux en évoquant les différentes recommandations. À l’issue des travaux, le 10 émet CIPIP a été fixé en 2020 à Kinshasa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom