Accueil Politique RDC: les Univesritaires congolais face au troisieme mandat presidentiel

RDC: les Univesritaires congolais face au troisieme mandat presidentiel

Twitter/Georges Kapiamba

Ce samedi 14 juillet, 3 professeurs des universités congolaises ainsi qu’un juriste vont disserter sur l’impossibilité d’un troisième mandat de l’actuel Chef d’Etat Joseph Kabila.

Il s’agit du professeur jacques Ndjoli, Ntumba Lwaba, André Mbata ainsi que de Maître Georges Kapiamba de l’ONG Association Congolaise pour L’Accès à la Justice ACAJ en sigle. Une activité dénommée le « manifeste des universitaires sur l’impossibilité d’un troisième mandat présidentiel ». Le centre Béthanie à Kinshasa accueillera cette activité.

Quatre thèmes seront abordés à savoir : la fin des dictatures et la limitation des mandats présidentiels en Afrique, tripatouillages et hérésies en République Démocratique du Congo, l’irrémédiable épuisement des mandants à la lumière du noyau intangible de la constitution et l’accord global et inclusif du 31 décembre 2016 et l’interdiction d’un troisième mandat présidentiel.

Lire aussi: Éventuelle candidature de Kabila : pour un deuxième ou troisième ?

Il faut dire que ce manifeste sera lancé alors que des rumeurs sur un probable troisième mandat du chef de l’État Joseph Kabila, de plus certains universitaires dont notamment le chef de travaux Mirindi étayait une théorie sur la possibilité pour l’actuel Chef de l’État d’avoir un troisième deuxième mandat par le fait que la constitution a été changée en 2011 sur le mode d’élection du président de la République, passant d’un scrutin à deux tours, à un scrutin à un seul tour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom