Lubumbashi: Comment les femmes candidates doivent se préparer pour gagner les élections

Lubumbashi: Comment les femmes candidates doivent se préparer pour gagner les élections

C’est l’objectif de l’atelier de cinq jours qu’organise le PNUD (programme des Nations-Unies pour le développement) à l’intention des femmes candidates à la députation nationale et provinciale pour la circonscription électorale de Lubumbashi.

La formation  vise aussi à outiller ces candidates en techniques gagnantes aux élections pour qu’il puisse y avoir un grand nombre des femmes au sein des institutions délibérantes.

Durant cinq jours soit du 21 au 25 ces femmes vont apprendre comment préparer leurs messages de campagne, comment constituer une équipe de campagne, comment se présenter devant le public pour parler en tenant compte de la cible.

Au total 70 femmes candidates issues de la majorité et de l’opposition prennent part à cette formation qui est organisé par le PNUD à travers son programme genre ,  un programme qui prend en compte des besoins spécifiques des hommes et des femmes.

Pour Vivianne Kapufi candidate à la députation provinciale pour le compte de ARC, cette formation est d’une importance capitale, car « la femme congolaise a toujours été en retard par rapport à la prise de pouvoir en politique ceci nous permettra de bien nous préparer aux élections ».

Plusieurs modules sont prévus durant ces cinq jours c’est notamment la carte d’identité, la communication politique, la stratégie de campagne, et les règles du pouvoir. La ministre provinciale du genre qui a lancée l’ouverture de l’atelier à encourager les femmes candidates à ne pas se sous-estimer en politique, à briser la peur, et à vaincre les défis qu’elles rencontrent sur le terrain lors de la campagne.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *