RDC: la femme candidate doit se comporter en véritable manager pendant la campagne électorale

RDC: la femme candidate doit se comporter en véritable manager pendant la campagne électorale

C’est l’une des recommandations faites par le professeur Ngoy Kimpulwa de l’université de Lubumbashi aux femmes candidates ce mardi 21 novembre 2018 à quelques heures du début de la campagne électorale.  

Au cours du café de presse qui a réuni les journalistes, les femmes candidates, et les membres de la société civile le professeur Ngoy Kimpulwa, à appeler la femme candidate à avoir une conviction et une détermination personnelle a gagner les élections. Elle doit organiser son temps, son attitude en adaptant son discours aux contextes, et éviter les discours fallacieux pour surmonter les difficultés des inégalités dont elle est souvent victime sur les terrains de la scène politique.

Clotilde Mutita candidate député provinciale pour la ville de Lubumbashi qui représenté les femmes candidates à ce café de presse explique que « C’est la période sensible pour les femmes » pour surmonter les femmes doivent être prêtes, elles doivent bannir la peur, la crainte, et les doutes. Elles ne doivent plus douter  des médias pour  se retrouver sur les plateaux.  Elle appelle les femmes candidates à capitaliser tous  les atouts quelles ont.

Ce café de presse  a été organisé au sein du cadre de la concertation de la société civile du haut Katanga par Vox Congo en collaboration avec le REMACK avec l’appui de internews avait  comme  thème comment les femmes candidates peuvent-elles surmonter les inégalités hommes femmes pendant la campagne électorale.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *