Lubumbashi : Lushois réclament à Shadary le départ des Chinois

Lubumbashi : Lushois réclament à Shadary le départ des Chinois

«Nous voulons le départ des Chinois, »  a été l’une de souhaits exprimés  par les Lushois présents au stade de la Kenya lors du meeting d’Emmanuel Ramazani Shadari au stade Kibasa Maliba de la Kenya.  Pour les Lushois ils voudraient que le candidat président, si il est   élu président de faire partir des Chinois qui  ont envahis tous les secteurs économiques de la RDC.

Il faut dire que la présence des Chinois est forte dans la province du Haut-Katanga. Du commerce au détail aux entreprises minières, les Chinois sont partout. Pour les lushois présents au meeting et interrogé par nos reporters,  Ils soulèvent les mauvaises conditions de travail auxquels ils sont soumis dans les entreprises chinoise. « Les Chinois payent mal et ils nous font travailler dans des conditions pénibles. » affirment-ils.

Albert Ndundi travailleur au four dans une entreprise minière s’exprime en ce terme « c’est dur de travailler avec les Chinois, Je travaille au four sans équipement adéquat au côté du feu électrique qui transforme la matière en plaque de cuivre tous les jours même le dimanche ». Albert à des blessures cicatrisées sur ses jambes et ajoute que ces cicatrices sont dues à son travail.

Un autre employé  qui a requis l’anonymat ajoute « Je travaille chaque jour de 07h 00 à 19 h 00  même les weekends et on me paye que soixante mille francs équivalent de quarante dollars américain ». Il travaille dans un magasin chinois au centre ville de Lubumbashi.

Toutefois, il faut dire que le candidat président de la République Emmanuel Ramazani Shadary n’a pas réagi à cette demande de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *