RDC: des arrestations sont signalés au soir du scrutin

RDC: des arrestations sont signalés au soir du scrutin

Des cas d’arrestations viennent d’être signalés au soir des élections ce dimanche 30 décembre. Ils sont  rapportés par l’ONG ACAJ (Accès à la justice) qui exige une libération sans condition des de toutes ces personnes arrêtées et des poursuites judiciaires contre les auteurs  de ces arrestations qu’elle  qualifie d’inacceptable.

Le premier cas est signalé à Mbobero dans la province du sud –Kivu.  Il s’agit de Maitre Pascal Mupenda  de la nouvelle dynamique de la société civile à Mbobero.

Selon l’ACAJ, il a été arrêté ce dimanche 30 décembre au centre de vote du collège saint Paul pour avoir photographié son bulletin de vote et serait détenu au cachot militaire de la garde républicaine basé à Mbobero affirme l’ACAJ.

A Kindu dans le Maniema, Stéphane Djemba, président du mouvement des jeunes Katumbiste vient aussi d’être arrêté ce soir par la police. Selon l’ACAJ, il aurait été arrêté au centre de vote Tabernacles situé au quartier RGA alors qu’il observait pacifiquement les élections.

A Inongo Luc Ngoie, un candidat député du MLC, serait arrêté par la police. ACAJ rapporte qu’il serait faussement accusé d’avoir jeté l’essence sur un agent de la CENI.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *