Après Kasulo, le quartier 5 Ans de Kolwezi se transforme en carrière minière artisanale

Après Kasulo, le quartier 5 Ans de Kolwezi  se transforme en carrière minière artisanale

Depuis près de deux semaines, des dizaines des creuseurs artisanaux venus de Kasulo ont envahi le quartier 5 Ans dans la commune Manika. Ils creusent dans des parcelles à la recherche du minerai du cuivre et du cobalt.

La cellule Kakese du quartier 5 Ans est celle ciblée par des creuseurs artisanaux. Ils ont investi cette partie du quartier après que l’un des résidents ait découvert dans sa parcelle des matières brutes contenant des minerais. Patient, un jeune creuseur témoigne
’C’est une nouvelle carrière artisanale qui a vu le jour. C’est la carrière No 4. Kolwezi ne compte plus des carrières artisanales d’exploitation. Nous avons été délogés dans tous les sites d’exploitation, ils ont tous été vendus aux industrielles. »
Pour le jeune Patient, la découverte de ce gisement est une bénédiction divine
’On nous chasse de partout. Dieu a permis que nous fassions la découverte de ce filon des minerais même s’il est à faible teneur’’
Jusques là, la production reste encore faible, reconnaissent les creuseurs. Mais cette exploitation inquiète d’autres habitants du quartier. Le chef de cellule Munongo, voisin de la cellule Kakese au quartier 5 Ans craint la disparition du quartier si cette exploitation prend de l’ampleur.

L’urgence s’impose, estime la société civile du Lualaba

‘’ Nous avons dépêché les team leader chargé de l’environnement et celui de la gouvernance minière au quartier 5 Ans pour sensibiliser la population à arrêter cette exploitation. C’était au péril de leur vie . Les creuseurs sont très agressifs , cette sensibilisation n’a pas été accepté’’, a déclaré Shadrak Mukad, porte-parole du Cadre de concertation de la société civile de Kolwezi. Il voudrait voir le gouvernement provincial prendre des mesures qui s’imposent. Mr Shadrak Mukad soutient que cette exploitation est illégale, elle constitue un danger pour les populations qui risquent d’être exposées aux minerais radio actif. Pour lui, si le gouvernement provincial laisse faire, le minerais de Kolwezi dont le cobalt qui est un minerai stratégique, risque d’être mal coté au niveau mondial.

L’exploitation artisanale des minerais dans les quartiers résidentiels de Kolwezi devient récurrente. Le premier quartier a connaitre une exploitation dans des parcelles est Kasulo dans la commune de Manika . Une partie de ce quartier a été vendu à une entreprise minière et les habitants ont été délocalisés. Déjà, on observe des trous dans quelques parcelles du reste du quartier Kasulo.
Le gouvernement provincial du Lualaba se réunit ce jeudi pour évaluer la situation. Pour le gouverneur, il s’agira de prendre des mesures afin de décourager l’exploitation artisanale au quartier Cinq Ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *