RDC: La Lucha appelle le président Tshisekedi à déclarer publiquement ses biens avant le 24 fevrier

RDC: La Lucha appelle le président Tshisekedi à déclarer publiquement ses biens avant le 24 fevrier

Un ultimatum constitutionnel lancé par le mouvement citoyen de la lutte pour le changement Lucha ce 20 février dernier, en s’appuyant sur l’article 99 de la constitution de la RDC qui impose la déclaration écrite et publique des biens du président de la République et des membres du gouvernement avant l’entrée en fonction et après: 《Avant  leur entrée en foction et à l’espiration de celle-ci, le Président de la République et les membres du gouvernement sont tenu de deposer, devant la cour constitutionnellen la déclaration écrite de leur patrimoine familiale, énumérant leurs biens…》

Ayant constaté le flou de cette disposition constitutionnelle par le président de la République Felix Antoine Tshisekedi, la Lucha lance un ultimatum jusqu’au 24 février au président en vue de remplir cette condition.

Pour la Lucha ils s’agit pour le président de la République à servir d’exemple en matière de la transparence, au cas contraire, le chef de l’Etat Tshisekedi sera réputé démissionnaire. Le détail sur ici 👇👇👎

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *