RDC – Félix Tshisekedi: «  je ne veux pas qu’on arrête les congolais qui critique le chef de l’Etat » 

RDC – Félix Tshisekedi: «  je ne veux pas qu’on arrête les congolais qui critique le chef de l’Etat » 

 En marge de sa visite  officielle dans la capitale Namibienne à Windhoek, le chef de l’État a rencontré  la Diaspora congolaise à l’hôtel Hilton  ce mercredi 27 février  2019 avec laquelle il a eu un échange fructueux.

Dans son adresse, Antoine Félix Tshilombo tout en expliquant les défis majeurs qu’il doit relever, il est revenu sur une question primordiale,  à savoir : ‘la liberté d’expression en RDC ‘. «  Je ne veux pas  qu’on arrête  des Congolais qui osent critiquer le chef de l’État. «  A-t-il dit. Et d’ajouter : «  je ne suis pas Dieu le père ! Je suis un individu qui a été élu par la majorité des Congolais mais d’autres ne m’ont pas élu  et je veux qu’ils continuent à s’exprimer. »

Pour le Président de la République, sa mission  est de travailler pour le mieux des Congolais. «  Je ne promets as des miracles a encore dit le chef de l’État mais des changements  profonds pour mon pays  et mon peuple. Sa priorité sera la jeunesse congolaise qui constitue l’avenir de ce pays. « Je mettrai l’accent sur la jeunesse car c’est une richesse. Et pour matérialiser  cette question il nommera dans les tout prochains jours un conseiller de la jeunesse.

Au sujet du programme de gouvernement à venir, le Président  de la République : « mon programme prônera la restauration de l’homme congolais avec un grand H, qui comprend les hommes et les femmes. Les Congolais doivent être les premiers bénéficiaires de ce que leur pays produit »

Au sujet du Gouvernement de coalition à venir, Antoine Tshisekedi dit  qu’il n’acceptera pas d’être juste un Président qui règne mais qui ne gouverne pas »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *