Haut-Katanga: l’élite exige le retrait de la candidature de Coco Mulongo au poste du gouverneur parce que non originaire

Haut-Katanga: l’élite exige le retrait de la candidature de Coco Mulongo au poste du gouverneur parce que non originaire

Au président Tshisekedi « Nous vous saurions gré de retirer la candidature gênante de l’honorable Coco Mulongo de la liste des candidats Gouverneur du haut Katang. » » c’est l’une de la déclaration formulée par la coordination de l’élite du Haut -Katanga plateforme qui regroupe les jeunes des différents tribus du Haut -Katanga à Lubumbashi au siège de la communauté Sempya pour exiger au Président Tshisekedi le retrait de la candidature de l’honorable Jacques Coco Mulongo originaire de la province du haut Lomami au poste du gouverneur, parce que non originaire du haut Katanga. Ils l’ont inculpé également les péchés qui auraient été commis par son père le feu Mulongo Misha alors conseiller spécial du feu président Mobutu.

Les membres de la coordination de l’élite du haut Katanga imposent le retrait de la candidature de l’honorable Coco Muilongo candidat de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social UDPS qu’ils estiment gênante et qui scellerait un bon mariage entre le président Felix Tshisekedi et les Haut-Katangais pour éviter les frustrations et favoriser la paix parce que le candidat est un non originaire de la province.

«Excellence nous venons par la présente, demander au parti que vous représentez à savoir l’udps, de retirer la candidature de l’honorable Coco Mulongo Nzeba, dans la course au gouvernorat de la province du haut Katanga pour raison de découpage et la régionalisation consacrées par notre constitution, ont pour avantage principal de responsabiliser les autochtones à œuvrer pour le développement de leurs entités en prenant leur destin en main. »

Outre les raisons précédentes, ils mettent à la charge du candidat Coco Mulongo les péchés de son défunt père Mulongo Misha sous la règne de Mobutu pour lui barrer la route du gouvernorat :«  Le peuple haut Katangais, continue encore à digérer amèrement le mauvais héritage de pur tribalisme lui léguer par feu Mulongo Misha Kabange conseiller spécial de feu Mobutu et père de l’honorable Coco Mulongo à savoir la nomination en surnombre, sinon exclusivement d’une seul tribut à la tête de toutes les divisions provinciales et des services provinciaux important pour garantir dans la durée, la suprématie de ses frères dans l’espace katangais, sur les autres communautés taxées de tshombistes, sans parler de l’appropriation de plus de 80 % du patrimoine colonial par voie de zaïrianisation . » Ont accusé les signataires de la lettre.

Les membres l’élite du haut Katanga accuse le candidat Coco Mulongo d’être le neveu tribal du président Tshisekedi par sa mère et vouloir s’appuyer sur ces fibres afin de s’opposer dans le haut Katanga. Le candidat de l’UDPS et membre de la famille du Fc Lupopo est en course contre Jean-Claude Muyambo pour le compte de l’ensemble de Moïse Katumbi, Jacques Kyabula du FCC et deux autres candidats indépendants Kalix Mukasa et Kazembe Musonda ancien gouverneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *