Accueil La une Lubumbashi: le docteur Maloba prévient sur le danger de la consommation de...

Lubumbashi: le docteur Maloba prévient sur le danger de la consommation de la viande canine

Photo Guardia

La viande canine est toute viande qui provient de l’abattage d’un  chien. Comme tout autre animal, le chien peut être  porteur de nombreux divers microbes ou organisme nuisible à la santé du consommateur.  A ces jours  elle est beaucoup consommée dans la province du haut Katanga. La consommation de la viande canine a-t-elle des conséquences sur la santé des consommateurs?

Pour docteur Maloba administrateur générale de la médecine vétérinaire le plus dangereux est le parasite comme le ténia qui se transmet par la consommation de la viande mal cuite et provoquant de kyste idatique, la mycobactérie (TBC), de virus tel que la rage et d’autre causant des maladies dangereux ou mortelle.

Selon lui, Consommé la viande d’un chien non vacciné est très dangereux par ce que le virus  rapidement transmit par voix de continuité ; c’est-à-dire quand le manipulateur de la viande fraiche  a une blessure, le virus entre par cette plaie, passe par la voie sanguine (vaisseau nerveux) et va jusqu’au cerveau .Et la rage une fois déclaré, il est impossible de la soigné.  D’une part, aussi lorsque le consommateur a une plaie dans la bouche cela peut entrainer la transmission du virus d’autre part ; D’où il ne pas bon de manger le steak de la viande canine. La tête également ne doit pas être consommé par ce que  le cerveau du chien  est le loge même des virus de la rage

Voilà pourquoi il est conseillé de consommer la viande d’un chien vacciné.

Docteur Maloba souligne également  que la viande canine contient  tous les éléments nutritionnels qui sont censé être retrouver dans toutes les viandes. Il s’agit de l’eau, les protéines d’origine animal, toutes la gamme des vitamine A, B, C, D, E, K, le sel minéraux, le fer, et toutes sorte de sucre.. « Voilà pourquoi il est conseillé de consommer la viande d’un chien vacciné ».

Il faut noter qu’aucune mesure de conservation des chiens n’est établit jusque-là dans le Haut Katanga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom