Accueil Politique RDC : La Nogec demande l’ouverture d’une information judiciaire à charge de Nangaa...

RDC : La Nogec demande l’ouverture d’une information judiciaire à charge de Nangaa et Basengezi

La lettre est adressée au Procureur General près la cour de Cassation et   concerne l’ouverture d’une information judiciaire a charge de Monsieur Corneille Nangaa , Président de la Ceni, de Norbert Basengezi , vice-président de la même institution  ainsi que de Marcellin Basengezi , fils du vice6president  de la Ceni pour détournement de fond .

Cette lettre est datée du 25 mars et signée par le président de cette plateforme électorale à savoir la Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo Nogec en sigle, Maitre   Constant Mutamba Tungunga.

La Nogec revient sur le communiquée publier le 21 mars dernier par   l’Office du contrôle des avoirs étrangers du Ministère du Trésor américain qui révélait des faits accablants à l’endroit du président de la commission électorale nationale et indépendante ainsi que de son vice- président dans une affaire de détournement des fonds destinés au cycles électoraux du pays.

Pour cette plateforme, ‘’ les faits reproches aux concernées ont une incidence négative dans la qualité des élections réalisées en RDC ‘’. Car ces dernières ont été entièrement pris en charge par le gouvernement congolais.

Et donc pour la Nogec, la mauvaise gestion du cycle électorale mérite l’ouverture d’une information judiciaire a charge des intéressés. La plateforme encourage le Procureur à se saisir du dossier et à mener des investigations sérieuses pour que la lumière soit mise sur le dossier et que la vérité puisse éclatés et que les coupables soient punis d’une manière exemplaire.

La Nogec souhaite en plus que ces auditions devront être ouvertes aux publics et aussi médiatisés pour permettre aux citoyens de suivre de près cette question.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom